Les perles à la taille, atout de séduction des africaines

Les perles aux tailles sont réputées comme une arme de séduction en Afrique. C’est un ensemble de collier de perle utilisé par les femmes africaines autour des reins. C’est un ornement, un bijou de leur hanches. Ces perles ont été portées depuis toujours par les femmes dans les cultures d’Afrique de l’Ouest. C’est un accessoire que les reines et même les rois du continent ont portés. 

En Afrique, ces perles portent plusieurs appellations (le baya, les colliers de la taille, le pagne sexuel, bijoux de corps, le Bin-Bin…)

Elles sont appréciées par les femmes africaines qui l’utilisent comme un accessoire de lingerie avec un caractère aphrodisiaque. Les traditionalistes lui reconnaissent des vertus thérapeutiques. 

Il est temps de remettre en avant cet accessoire de beauté africain.

Les différents types de “Baya’’ et leurs secrets

Il existe plusieurs types. Celui fait de petits colliers constitué de grosses perles, de tailles moyennes, scintillant, parfumé… Il en existe plusieurs sortes (en perle, en verre, en porcelaine, en roche, en caoutchouc, en bois, en ivoire, en or, en argent, en perles…)

Accessoire de lingerie, de beauté et de séduction

C’est un accessoire qui attire l’attention des hommes. Il est synonyme de sensualité et de féminité. Il n’a pas vocation à être dévoilé en dehors de l’intimité du couple. C’est un atout de séduction extrême. Les hommes ne sont d’ailleurs pas insensibles à cet ornement. Il attire le regard vers les hanches, le bassin… Il exalte les sensations, le toucher, le bruit, l’odorat… Il a un effet suggestif, laisser imaginer la cambrure de la femme qui le porte. 

Il sert également de ceinture pour maintenir les pagnes portés au dessus des boubous en guise de sous-vêtements. 

Il souligne le corps et la beauté de la femme et suggère les courbes. De nombreuses femmes l’utilisent très jeunes pour se tailler une forme en 8. On les porte également pour surveiller la perte ou le gain de poids.

On peut les faire porter aux hanches de très jeunes enfants.

 En dehors de ses vertus sensuelles, elles sont aussi arborées dans un objectif curatif ou de protection.

Pratique quotidienne, moyen de protection 

Certaines femmes portent ces perles autour de leurs reins lors de cérémonies traditionnelles comme un rite ou de façons quotidienne pour se protéger du mauvais œil. 

On lui prête des vertus thérapeutiques. Mis autour des reins des nouveaux nés, il soulagerait certaines douleurs : poussée des premières dents, diarrhées, fièvres.

Comment se porte cet accessoire ?

Il se porte généralement sous les vêtements. Les grosses perles se porteront également au dessus du pagne de façon traditionnelle. 

Ce n’est pas un accessoire que vous pourrez retirer tous les jours. Si vous souhaitez le mettre autour des reins, préférez le fin. 

C’est bientôt l’été on craque pour ce bijou

Les vacances près de la mer sont l’occasion de craquer pour cet accessoires ancestrale africain. 

Vous en trouverez à bas prix dans la plupart des commerces africains et évidemment sur internet. Ici

Les perles à la taille, Atout de séduction des africaines

Les perles à la taille, Atout de séduction des africaines

et sur ce lien 

Credit photo

ARTICLES RÉCENTS

Laissez un commentaire

Melting Girls à votre écoute !

Définir son type de peau avant de choisir sa routine belle peauPetits conseils pour flatter votre morphologie